Un écrivain fait des mots, un cinéaste des images ; l’écrivain n’a pas besoin d’images pour faire ses mots, tandis que le cinéaste pique les mots de l’écrivain pour faire ses images…