Gervaise et Gélase ont une belle maison à Armentières. Y était une de leurs amies que j’avais déjà vue quelque part sans pouvoir me rappeler où. Nous avons parlé du 5 mars. Je suis parti le repas aussitôt avalé pour aller chercher Annabelle et Armel à la gare.