À tous ses malheurs, qu’ils soient réels ou non, s’ajoutent désormais l’état de santé de Loïc et ma prétendue dépression. Quel effet cela aura-t-il sur son psychisme déjà délabré ?