La première est une mélouine typique (la rue donne sur la digue, on voit la mer du trottoir), ressemble à la nôtre. Tout ou presque est d’origine, mais il y a beaucoup de travaux de réfection, de décoration. La seconde (à l’intérieur de Mélo) est plus ordinaire, dont la façade. L’original a été masqué, il y a un horrible insert à la place de la cheminée, une hideuse cuisine moderne complètement déplacée (la dame de l’agence est d’accord avec moi), mais un grand jardin (exigence d’Éléonore qui n’est pas la mienne). La première est très grande, tout en longueur, avec un double garage, bien agencée et un grand entresol à la manière belge avec accès sur la rue ; « il pourra accueillir tous vos livres » (Éléonore lui avait parlé de la boutique). Bref, il faudrait la première avec le jardin de la seconde... Plus que jamais, je suis perdu. Faut-il quitter Tourbe ou non, se lancer dans ce type d’achat ? J’y pense beaucoup, et je suis effrayé à l’idée de tous les tracas liés au déménagement et surtout à l’installation dans une nouvelle maison…