Mais ils en ont décidé autrement. J’ai rangé mon drapeau et mes étendards,

et mangé mes avatars…