Des voitures passent et repassent avec leur chaîne à fond ; j’en ai assez des voitures, et de ces voitures-là en particulier, et du bruit de cette mauvaise ville peuplée de mauvaises machines – et je parle des engins et de leur conducteur aussi bien. Je pense à Venise – qui a aussi ses bruits, mais il n’y a pas de voitures. La voiture est sans doute la plus mauvaise invention de l’homme – ou alors elle n’aurait pas dû être démocratisée : Ford est un salaud…