Léo est revenu de Bonifacio, il nous a invités à un apéritif corse. Il y avait Sidonie, Stepan et Innocent. Sidonie m’a remis « ma » toile en contrepartie de l’argent que je lui avais prêté pour son voyage à Tananarive.