C’est la nuit. Un homme, sur la plage, s’affaire autour d’un trépied qu’il vient d’installer. Il fait près de deux mètres de haut, porte à son sommet et entre ses trois pattes, un appareillage dont je ne distingue rien à travers l’optique de mes jumelles. À côté, repose une sorte de caddie de supermarché. La mer est à leurs pieds. C’est sans doute une méthode de pêche ; ou de mesures. Je ne distingue pas grand-chose, pas suffisamment en tout cas pour comprendre de quoi il s’agit… (En définitive, je pense que le trépied ne sert qu’à supporter une longue canne à pêche. Il n’y a rien au sommet et, dessous, semble suspendu un seau.)