Mon lundi, il pleut, et devant moi slve dangereusement la pile des livres lus dont je  dois  faire le commentaire. Justement : est-ce que je le dois ? Je nen ai pas la moindre envie, mais il va falloir pourtant. Je my mets donc.