Il est 16 h 00, José Froment est passé avec un jeune gars. Ils sont restés dix minutes, tour d’horizon et voilà, c’était terminé. Ils reviennent demain avec quelques meubles et accessoires en début d’après-midi. Ils vont utiliser le lit de Susan ce qui leur évitera d’en apporter un. J’ai déjà croisé José quelque part. C’est d’ailleurs la première chose qu’il m’ait dite : « On se connaît, non ? » Chez Francko, sans doute.