J’ai eu un petit sourire lorsque le vaporetto a quitté l’arrêt Piazzale Roma.

J’allais retrouver Antonella.