La terrasse du Mystic à Eupen, au soleil et entre deux langues parlées également : allemand et français, quoique tout soit encore en allemand et porte la trace de l’Allemagne.