Gabriel m’a montré une photo de sa « petite dernière ».

« Du feu de dieu ! » a-t-il cru bon de préciser.