Je lis, elle marche, bom bom. Que peut-elle bien faire à parcourir ainsi ses cinquante mètres carrés ? J’ai beau faire, ça m’agace. La journée, ça passe, mais le soir, lorsqu’il n’y a pratiquement plus de bruit et que la mer s’éloigne, j’entends, n’attends qu’elle…