Quand on loupe l’accent circonflexe de « entraîné », ça donne un joli « entrapiné ».