Le dimanche chez maman a été effroyable. Je ne suis pas sûr de vouloir en donner le détail, mais il est un fait que l’histoire L*** G*** n’est pas près d’être résolue. Ça l’obsède complètement. Ils sont partis quatre semaines en vacances et pour ma mère il est hors de doute qu’ils ne peuvent revenir habiter chez elle.