Tout le monde est parti se coucher. Une demi-heure plus tard, après une dernière cigarette sur le balcon en essayant de localiser un curieux échange entre deux oiseaux nocturnes dans les pins – je l’avais déjà remarqué hier et il était beaucoup plus tard –, je suis allé au lit avec la grille de mots croisés de l’Immonde 2. Au bout d’un quart d’heure, j’en ai eu assez, Éléonore a éteint. Étrangement, mon cœur a battu durant quelques minutes avant de s’apaiser.

(Je me demandais comment s’était passée l’arrivée de Humphrey dans la vie de cette famille ordinaire ; il a l’air parfaitement intégré, se comporte naturellement dans la maison, et tout le monde semble l’apprécier. Mais qu’en ont-ils pensé, et qu’en pensent-ils encore aujourd’hui ? Éléonore m’a appris qu’il n’y a que peu de temps que Paulin le leur a avoué et que ça s’était assez mal passé avec ses parents.)