C’est la nuit, je suis sur la terrasse. Depuis une heure, provenant de je ne sais où, résonne une étrange mélodie de trois notes (do, fa, sol) produite par une gorge de femme.