La grande salle (nef, mais peut-on parler de nef dans un édifice de cette sorte ?) est séparée en deux par une tenture. Tandis que tout le monde s’égaye joyeusement dans la première partie de la salle en attendant le départ du buffet, je vais fumer au soleil. Je remarque alors que je suis le seul fumeur de toute cette congrégation ; je n’arrive pas à croire que parmi ces deux cents personnes je puisse être le seul et unique fumeur...

Dieu n’est pas un fumeur de Havane.