Je fais le mort avec ma mère, je ne veux pas l’entendre, pas la voir. Mercredi matin, il y a eu un message de Télé-Alarme qui m’a informé de sa chute à 7 h 00. Je les rappelle, ils me disent que tout est arrangé, que tout va bien. Je ne l’ai pas appelée. De toute manière, elle ne veut pas que je sois au courant de ses chutes. Et puis, il y a l’identique terreur qu’elle me demande de passer samedi ou dimanche. Je ferai le mort. Je ne peux pas y aller.