Il est étrange qu’en musique, lorsque l’on reprend un morceau, on parle de « reprise », alors qu’au cinéma, on se croit obligé de parler de « remake ».

(Un remake de chaussette.)