Je n’avais pas pris mes lunettes de soleil ni mon portable ; un cargo rouge passait derrière le brise-lames lorsque je suis arrivé sur le sable ; j’ai failli retourner le chercher (il faudra que je pense à me munir de mon appareil et de mes jumelles pendant mes promenades)… Sur la route du retour, j’en ai profité pour jeter un œil au parc dans les dunes : ce n’est qu’un vulgaire camping…