Une fois rentré, je suis monté directement. Je ne suis descendu que trois heures plus tard. Elle était toujours là. À la question : « Que se passe-t-il ici ? » posée à Éléonore, j’ai eu la réponse suivante : « Rien, elle se sent bien, elle reste ». « Combien de temps ? » Elle a haussé les épaules.