Je consulte l’heure au Café de la Muse, après trois trains et un bus et des lombes très fragiles. À Kerke, le sol était humide, il tombait une légère bruine, il faisait froid. Dans le 3, j’ai dû rester debout, craignais que mes lombes ne craquent. Sur la route, j’avais établi le programme une fois arrivé : promenade jusqu’à l’Escadrille où j’aurais pris un verre, puis courses avant de rentrer. Je pense que je vais me passer de promenade à cause de mes lombes (mais il fait froid aussi)…En levant le regard en direction de l’appartement, j’ai vu un homme à la fenêtre du séjour de Miss Prout-prout en train de bricoler ; en effet, ça cogne, ça frotte. Je vais mettre un fond de musique et, après tout, nous n’habitons pas ici (est-ce que ça change quelque chose ?)… Aussitôt arrivé, j’ai ouvert en grand la baie du balcon. C’est marée basse, j’ai pris des photos…