Ne serais-je pas vraiment déprimé, ou plus exactement en état de dépression ? C’est la question que je me posais dans l’après-midi en constatant une fois de plus que le moindre coup de fil, la moindre lettre prend des proportions d’épreuves à surmonter. Procrastination, dis-je, mot que j’emploie de plus en plus souvent. J’ai toujours eu cette attitude-là, mais ça s’accentue, ça empire. Ça affecte même mon propre travail. Repousser, reculer.