Le ventilateur tourne comme au plus fort de l’été. Pas de doute, nous sommes en été. Qu’en sera-t-il dans quelques mois, quelques années ? Faut-il s’inquiéter ?