J’ai trouvé mes derniers mots (j’espère qu’ils me reviendront le moment venu) : « Enfin ! Chez moi ! » Mais, à la réflexion, ça sonnerait mieux en anglais : « At last, at home ! » Et pour semer la confusion dans l’esprit des personnes présentes, avec un bon accent français : « Atlas, atome ! ».