J’ai regardé Rouge. Finalement, c’est beaucoup plus subtil que je ne l’avais pensé les fois précédentes. Irène y est toujours aussi magnifique. Je n’ai cessé de la voir sur la scène de Billy.