Je suis passé dans l’après-midi à la Renaissance pour lui rapporter des restes du pique-nique. Nous avons pris un café avec des pâtisseries au frais de sa pergola. Je lui ai parlé de mon « grand projet », L’homme en mai.