Nous étions sur la terrasse, sauf Éléonore qui était partie se promener seule. Elle est revenue décomposée, en larmes, en se tenant le bras gauche : elle avait glissé sur un rocher de la plage, son poignet était gonflé. Elle avait très mal, je l’ai emmenée au cabinet médical d’Ambreuse où le médecin a diagnostiqué une fracture du poignet. Une ambulance est venue, l’a emportée à l’hôpital le plus proche, je les ai suivis. Elle a été emmenée aux urgences ; ils ont fait des radios, le chirurgien est arrivé : double fracture, il fallait opérer. Puisqu’elle était à jeun, il a décidé de le faire sur-le-champ. Je l’ai abandonnée sur son lit pour aller la rechercher ce matin. Ça m’a fait une drôle d’impression de la découvrir sur son lit d’hôpital (j’en avais la gorge nouée), le bras pris dans un plâtre...