Il se pourrait que j’accompagne Ophélie au piano. C’est Gonzague qui m’en a parlé dans son dernier courrier : elle veut chanter en s’accompagnant au piano, et comme elle n’est pas pianiste, il lui a parlé de moi. Pourquoi s’est-elle mise dans la tête de jouer du piano alors qu’elle en ignore tout ?