C’est l’histoire d’un homme qui écrit comme il pourrait faire n’importe quoi d’autre, qui a des sous (même s’il prétend le contraire) et se tape de jolies demoiselles délurées (du moins, je présume).