Le coup de fil de Didier qui me demande d’écrire un texte

pour son exposition au Centre d’Arts en janvier.