J’ai déposé les sachets de courses, ai mangé un morceau et suis ressorti. Je n’avais pas de but précis, je me suis dirigé vers San Stae et de là à Ca’ Pesaro pour voir s’il n’y aurait pas d’expos intéressantes en ce moment. Puis j’ai poursuivi un peu au hasard en direction de San Polo. Je me suis retrouvé à San Cassan et de là, je me suis perdu. Finalement, je me suis retrouvé à Agostin et j’ai pris par Scuola Grande di San Giovanni pour remonter par Rio Martin o Gazzotti, terrain connu. Tout était pratiquement désert. (La locataire du dessus vient de claquer la porte d’entrée.)