À midi, j’étais au Playsir avec les camarades du bureau. L’appartement a été le principal sujet de conversation, surtout avec Mylène qui vient souvent ici. « Tu sais que je te jalouse ? » J’ai eu une multitude de cadeaux, notamment de la part de Stan : une canne à pêche, une pipe, une paire de charentaises, un caleçon à sa manière (celle de Stan ; je me demande où il les dégote), un très beau stylo à plume Stipula avec une bouteille à encre violette japonaise. Ça a été un très beau moment. J’ai déclaré que notre prochaine sortie gastronomique se ferait ici…