Je lis à l’instant qu’il existe une seconde version du final de Turandot, de Berio (elle serait de lui), créée en 2002 (aux Bahamas par le Concertgebouw d’Amsterdam par Chailly) et « intégrée à l’œuvre le 25 mai 2002 à l’opéra de Los Angeles » ; c’est-à-dire ?

(Il y a une heure, j’ai réussi à travailler au 16 juin avec trois femmes qui parlaient devant moi. Bravo.)