J’ai abandonné la table de la cuisine pour m’installer à la petite table contre la baie vitrée. Cela fait un moment que j’avais remarqué que les chaises hautes n’étaient pas très confortables et qu’au bout d’un moment, il était très incommode d’y écrire. Je me trouve beaucoup mieux à la petite table ; et je vois aussi la mer… (À l’instant, le Sacre, cette merveille ; à chaque fois, je suis époustouflé…)