Elle m’a dit « yes » par pure politesse.

(Et ma mère qui dit : « Tu pourrais me répondre quand je te parle ! »)