Il est 17 h 00. La fatigue qui m’a bizarrement abandonné depuis une semaine ou deux est revenue en force. Du coup, Lustre IV ne me semble être qu’un ramassis de cochonneries, une monstrueuse inutilité. Il n’est pas impossible que la fatigue à l’instar de l’alcool soit un révélateur.

(Bon test de qualité : lire épuisé.)