Le principe de la touche finale consiste à meubler l’intérieur des damnés qui dès lors apprécieront à leur juste mesure la prolifération des clones. Ainsi, nous pourrons circonscrire les dommages guerriers et les attribuer à d’autres instances qui auront charge d’en prendre la responsabilité.

Le ressort ne se détendra pas pour tout le monde.