Calle. Je suis persuadé qu’au terme des 107 interventions, il ne restera plus de ce texte qu’une chose exsangue ne se résumant qu’à une suite de signes sans le moindre contenu, la moindre substance. Ce qu’il est déjà, il fallait simplement que ça soit révélé.

(Question : la réaction de l’auteur du mail face à ce travail ; peut-il en tirer de la vanité ?)