Il va ouvrir un bistrot à deux pas. « Cela fait 25 ans que j’en rêve. » Il l'appellera Lambikodroom. « Droom, c’est rêve en flamand », dit-il en riant. Il y fera goûter les gueuzes millésimées. Nous achetons quelques cartons. À un moment donné, je pose la main sur le mot Beersel en cachant le sel. « Le nom du village a-t-il un rapport avec la bière ? » Il sourit, et dit qu’en l’occurrence, ce serait plutôt « ours » en flamand, et que sel désigne une zone marécageuse ; ainsi le sel de Brussel.