En survolant les étagères des doubles de la maison, je suis tombé sur un exemplaire d'Antigone, assez abîmé, avec de multiples croquignols, au crayon gris et au stabilo, puis du texte manuscrit sur la page de garde, mais aussi, et c’est ce qui m’incite à le conserver, même si je possède le texte dans d’autres éditions, quatre photos d’enfants « oubliées » par le vendeur

(Ce ne serait peut-être pas une mauvaise idée de le relire...)

 

23 novembre 2014