Histoire d’un curieux monastère aux singuliers rites d’initiation, 1916. La date n’est révélée qu’à la 40e page. Auparavant, tout pouvait nous faire croire que nous étions au moyen-âge. En parcourant ces pages à l’écriture classique, à la forme typiquement anglo-saxonne (présentation, style, ton), je me suis dit que, à quelques exceptions près, toute la littérature anglo-saxonne pourrait parfaitement être réduite à un seul livre écrit par un seul auteur (ou tous en même temps, ce qui est la même chose). C’est la rançon des recettes d’écriture telles qu’elles s’appliquent en ces pays, USA en particulier. Seule l’idée change d’un livre à un autre. Il s’agit simplement de développer une idée selon des techniques éprouvées et appliquées par tous et toutes.

2 janvier 2004