Je viens de l’achever à même mon bureau (il ne l’avait pas quitté depuis la dernière fois), Mondor et Tabarin que j’avais entamé, puis Le verbe s’est fait chair, variation sur Marie et Joseph, deux versions ; on dirait de l’Anouilh… Le tout se conclut par Films publicitaires pour l’O’Cap dont il a écrit le scénario. Il en existe peut-être une trace sur le réseau… (Non, aucune – à quoi donc sert le réseau si on ne peut pas tout avoir ?)

 

25 avril 2015