Au soir, apéritif chez Gonzague pour que nous discutions de son projet de spectacle pour enfants – reporté à décembre prochain, il n’a pas le temps de s’en occuper (comment trouver le temps avec trois enfants et un travail ?).

(À ma droite le livre dont il va s’aider pour son spectacle, Grosse colère de Mireille d’Alancé. « It’s an expensive one », m’a dit Éléonore… Je ne risque pas de le vendre…)

 

18 septembre 2016