À l’instar de Sidoine, Albert ne figure pas sur la liste. Car, de la même façon que Sidoine est second ouvrier dans l’entreprise de Raymond (Samson étant le premier), donc étranger au milieu estudiantin de Louise et de ses sirènes, Albert est le chauffeur du camion-benne qui, deux fois par semaine, parcourt le quartier, dont la rue V. qu’il remonte à la première heure du petit matin (puisque c’est par elle que la tournée débute) avant de prendre le boulevard G. et la direction d’autres voies limitrophes où les ordures de même s’amoncellent et prolifèrent.