J’ai pris quatre livres et trois DVD. Comme d’habitude, je pars pour l'appartement comme si j’allais au bout du monde (mais j’ai moins de bagages)… J’ai lu trois pages des Français sous l’occupation. (Je n’ai pas quitté la loggia, j’écris, le carnet sur ma cuisse droite croisée avec la gauche. Ce n’est pas très pratique, ni commode, mais j'ai la mer…)

 

19 juillet 2016