Ai vu la petite « blonde » ce midi, à la cafétéria. Qui n’est plus blonde du tout, mais arbore une espèce de chevelure roussâtre, courte et aux mèches gominées qui, en un ébouriffage savant, se dressent sur son crâne. L’ensemble est parfaitement hideux. J’ai eu beaucoup de mal à croire qu’il s’agissait de la même personne. Le conte est achevé…