En réécoutant The last episodes de Zappa, je pense à retracer ma propre histoire musicale, toutes traces mises bout à bout, des premiers enregistrements sur le Philips 4 pistes de mes 16 ans (gare au passé !) jusqu’à aujourd’hui (mais qu’y a-t-il aujourd’hui ?).

Bonne occasion surtout de tout rassembler

et de le graver sur CD…